Light Style© by Fisana

Aller au contenu


Photo

Matériel militaire des parcs russes

Park Pobedy

  • Ce sujet est fermé Ce sujet est fermé
12 réponses à ce sujet

#1 Krasnoznamenniy

Krasnoznamenniy
  • Camarades
  • 741 messages
  • LocationUn BTR

Posté 27 mars 2016 - 10:14

Priviet!

 

Vivant en Russie depuis l'été dernier, j'ai eu l'occasion de faire le tour de quelques parcs dédiés au matériel militaire, en bon frontovik en pèlerinage! Je vais commencer par le parc Pobedy (parc de la Victoire) à Saratov, pour l'instant j'ai les photos d'artillerie et des blindés sous la main, je vous fais les avions et hélicos quand je retrouve ça.

 

En musique!

 

https://www.youtube....h?v=Ld0tXO7A7So

https://www.youtube....h?v=xcKbBy3h2P8

https://www.youtube....h?v=6cxefaD6Sq8

https://www.youtube....h?v=cL4ln0D0Lrk

https://www.youtube....h?v=GEenQEvnUVI

 

 

(à noter que c'est marrant, il y a moitié de modèles reconditionnés et sûrement fabriqués pendant la Guerre Froide, moitié de prototypes rares)

 

 

Première partie, les chars de la Seconde Guerre.

 

T-26 modèle 1933, modèle commandant

 

3v4mITs.jpg

 

PAnX965.jpg

 

tsl13Cv.jpg

 

 

T-70 avec canon factice (tube fin et lisse...)

 

b30J8Rv.jpg

 

kKJc2Yu.jpg

 

YlXQ6WH.jpg

 

Jaa7AKn.jpg

 

BHDXevL.jpg

 

cQTZHJd.jpg

 

 

T-34-85

 

rgMuQCc.jpg

 

(bizarre, j'en chie à trouver des photos alors que j'en ai pris 15 tonnes... mais la plupart sont sur un disque dur mort)

 

 

IS-2M

 

iAQ59oK.jpg

 

KlV4r4a.jpg

 

DRsbbsT.jpg

 

lHKJEC3.jpg

 

2z7Yyyn.jpg

 

 

IS-3M

 

1MN8yCh.jpg

 

KgBLMDR.jpg

 

oz5g7Mk.jpg

 

92fq2IN.jpg

 

CvY4gcw.jpg

 

Rangée d'IS

BB2N17u.jpg

 

 

T-44 (mon préféré!) version M, cf. les barbotins et chenilles de T-54

 

wYcCDvs.jpg

 

RatuSaQ.jpg

 

ug7sLEr.jpg

 

nRN4Kvl.jpg

 

Avec sa descendance directe

SanRCKS.jpg

 

 

SU-100... avec une roue mod.1969

 

0bOB4ov.jpg

 

h9vT3zi.jpg

 

 

ISU-152

 

1Tlp4K0.jpg

 

ElwGdrc.jpg

 

LTEoRip.jpg

 

m8iDU7k.jpg

 

 

 

 

 

La suite demain! (au programme, chars Guerre Froide, véhicules d'infanterie, artillerie)


Modifié par Krasnoznamenniy, 29 mars 2016 - 07:11 .

никто, кроме нас!
 

За лучший мир, за святую свободу!

 


#2 patronski

patronski

    hommo-sapiens-sapiens-russophilis

  • Camarades
  • 4 775 messages

Posté 27 mars 2016 - 11:38

Cool!

 

patronskisation:

 

"T-26 modèle 1933" = modèle de commandement avec radio

 

"T-70" = canon factice

 

"IS-2" = IS-2M (1954 et +) sur base de IS-2 modèle 1944, en service jusqu'aux années 1970 en réserve

 

"IS-3" = IS-3M (1956 et +), aussi en service très longtemps, modèle utilisé par l'armée egyptienne en 1967 par exemple

 

"Rangée d'IS" = IS-3M, IS-2M et on dirait bien un T-10 de base, très rare, quasi tous avaient été reconstruits en T-10M entre 1958 et 1966.

 

"T-44" = T-44M, version modernisée des années 1950-60, chenilles et barbotin identique au T-54 (série objet 137) et fente d'observation dans le glacis fermée (c'est dur de trouver des chars WW2 non modernisés dans la plupart des musées)

 

"Avec sa descendance directe" = Alors là tu nous a trouvé un truc peu commun. Un T-54 modèle 1949 avec un canon D-10TG (T-54A 1953-55) ou peut être même D-10T2S (T-54B 1957 et T-55 1958 et +), donc, il a été modernisé au moins une fois dans les années 1950 ou même 1960.

 

"SU-100" = avec une roue de T-34-85 modèle 1969, plutot sympa

 

"ISU-152" = win, c'est pas une version modernisée! Enfin, version hybride quoi, il a quand meme quelques éléments de la modernisation, mais pas assez pour etre un ISU-152M


Modifié par patronski, 27 mars 2016 - 11:43 .



________________________________________________________________________________

Frontovik est un forum russophile, ceux qui pensent que l'armée russe est une bande de kosovares de la jungle sont priés de passer sans s'arreter...

#3 Ayra

Ayra
  • Camarades
  • 1 082 messages

Posté 28 mars 2016 - 09:01

Miam miam !

 

J'ai toujours trouvé le IS3 particulièrement moderne bien que le décrochage sous le masque de son canon ressemble à un vrai piège à obus


J'ai gerbé comme quand j'ai gagné ma sacoche.

 

je sue gros, et la cagoule fait éponge. Me faut juste changer de cagoule lorsqu'elle est trempée .

 

 


#4 SuperSoviet

SuperSoviet
  • Camarades
  • 100 messages

Posté 28 mars 2016 - 09:05

J'avais déjà vu tes photos que tu as avait fait (avec des tenues Yougo/Serbie), ça fait plaisir d'en avoir d'autres :) Vivement celles des avions et des hélicos



#5 katioucha

katioucha
  • Camarades
  • 2 711 messages
  • Locationle rhôôôône

Posté 28 mars 2016 - 09:18

hmm le su-100 tellement mythique ce truc !

 

et l'IS-3 un de mes char soviet préféré ! et dans mon top 3 char mondiale préféré ^^


 

"... j'ai fait 2j de ski avec mon altyn car j'avais que ça comme casque en cas de chute..."

 


#6 Krasnoznamenniy

Krasnoznamenniy
  • Camarades
  • 741 messages
  • LocationUn BTR

Posté 28 mars 2016 - 09:33

T-10, t'es sûr? C'est pas que je doute, c'est que je connais assez mal ce char, si tu veux j'irai en reprendre des photos de plus près (j'avais fait ça en juin dernier, je m'y connaissais pas encore des masses en blindés Guerre Froide)

 

Mais si tu aimes les raretés comme celui-là et le T-54 mod. 49 (T-54-2, et le T-54-1 c'est celui de fin 45/début 46 non?), j'en ai encore une ou deux sous la main.. un poil plus modernes.

 

 

 

Donc,

 

 

CHARS GUERRE FROIDE

 

T-54 mod.1949, modernisé dans les années 50/60

 

QrI1Mwn.jpg

 

uKIZaMg.jpg

 

x7hiAwq.jpg

 

kScCsly.jpg

 

 

T-54A, identifié comme T-55 par le musée...

 

MRmqwIp.jpg

 

hBpK6Ty.jpg

 

 

T-62

 

CYl7aTy.jpg

 

G3gKmXY.jpg

 

g1Z8EYS.jpg

 

 

Prototype de T-64

 

5hmK6iz.jpg

 

ehQCMPv.jpg

 

K7ziftk.jpg

 

Df9bP6e.jpg

 

 

Bricolage mi-T-80A (modèle super rare), mi T-80U, avec Kontakt-1

 

sgjQdK2.jpg

 

6ssgUTI.jpg

 

eq5jC8o.jpg

 

Détails du blindage réactif Kontakt-1

wCNmu17.jpg

 

q8AedNw.jpg

 

b0EnNIV.jpg

 

 

PT-76B

 

AntBWqU.jpg

 

meeerde, celui là aussi je l'avais pris sous tous les angles...

 

 

BLINDES D'INFANTERIE GUERRE FROIDE

 

MT-LB

 

8nH1oxy.jpg

 

 

BTR-50PU

 

XoRWU6K.jpg

 

 

BTR-60PA

 

mj2gu4y.jpg

 

 

BTR-60PB avec fausse mitrailleuse

 

fyTSZyE.jpg

 

pvkTcQA.jpg

 

 

BTR-70

 

emiVv3E.jpg

 

lBqu08c.jpg

 

 

BMP-1

 

SrGeqpf.jpg

 

VMKWM7v.jpg

 

hOrEHs2.jpg

 

 

BMP-2

 

Il y en avait un, mais j'ai paumé les photos... comme pour les hélicos et avions.

 

 

BMD-1

 

ED0S3IH.jpg

 

 

kvXe8tM.jpg

 

QuNvvNM.jpg

 

r4l66LP.jpg

 

 

BMD-2

 

bJwFVY5.jpg

 

J'avais encore des photos de plusieurs trucs genre BRDM-2, maiiis non en fait.


Modifié par Krasnoznamenniy, 29 mars 2016 - 07:17 .

никто, кроме нас!
 

За лучший мир, за святую свободу!

 


#7 Mexall

Mexall
  • Camarades
  • 2 132 messages

Posté 28 mars 2016 - 10:20

Maman maman, viens on va au parc voir les chars, ne dira jamais personne en france.

Trop fort.


4 cm elastique au mini et 16 en tirant dessus   :rofl2: 

 

chiche xD , si l'année prochaine je rafle la m4 a la tombola de Kessel , je finis l'OP avec   :blol:

 


#8 Krasnoznamenniy

Krasnoznamenniy
  • Camarades
  • 741 messages
  • LocationUn BTR

Posté 28 mars 2016 - 10:25

ARTILLERIE

 

Disclaimer : je suis un gros boulet question canons (et question jeux de mots, aussi), donc certaines pièces seront non identifiées... pour l'instant

 

 

ZiS-2 (canon AC de 57mm)

 

yPPeg8f.jpg

 

khKZgke.jpg

 

 

ZiS-3 (canon multirôle de 76.2mm)

 

ihFGoEi.jpg

 

mIv8Fbr.jpg

 

kEtX4Wx.jpg

 

xz2Z41O.jpg

 

eyxriB6.jpg

 

 

61-K (canon AA de 37mm)

 

Ma4VB7U.jpg

 

 

Canon AA de 100mm KS-19

 

QfS3FiV.jpg

 

Le même, avec un S-60 de 57mm

FwhZME6.jpg

 

xmwf2eM.jpg

 

 

 ZPU-4 (affût quadruple antiaérien de KPV de 14.5mm)

 

7CMtNFK.jpg

 

 

ZU-23-2

 

53vA75U.jpg

 

 

Obusier de 122 M-30

 

kWroSLo.jpg

 

2veRBww.jpg

 

 

Obusier de 122 M1910-30

 

4Tp2ePm.jpg

 

hOKIFXv.jpg

 

 

Obusier de 152 D-1

 

6xch90j.jpg

 

zqa7MCi.jpg

 

wH2NaEz.jpg

 

 

Canon de 122 A-19

 

aRcdK69.jpg

 

oPwWznm.jpg

 

 

Katyusha BM-13 sur camion soviétique

 

RDvATq2.jpg

 

A noter qu'il y avait 2-3 autres Katyushas et un BM-21 Grad.

 

 

Canon antichar de 100mm BS-3

 

SvsQ7yz.jpg

 

 

Canon antichar de 100mm lisse MT-12

 

MNyvWyZ.jpg

 

MGoa4Nv.jpg

 

WoW4KLi.jpg

 

 

Canon de 125mm d'essai, prévu pour les chars, monté pour les tests sur un affût d'obusier de 203 de la Seconde Guerre

 

pAphGQ7.jpg

 

 

Canon AC de 85mm D-44

 

Smnxgpn.jpg

 

gcZ6Y3v.jpg

 

 

Mortier de 82mm 2B14 Podnos

 

iTow9VV.jpg

 

 

Mortier M1938 de 120mm

 

Wx0Fvjx.jpg

 

 

Mortier M1943 de 160mm

 

k2oB5Kn.jpg

 

 

Missiles (AA, balistiques)

 

 

R-17 Elbrus "Scud"

 

FpIGoGs.jpg

 

lJllZD4.jpg

 

 

9K72 "Scud-D"

 

ALrNhxW.jpg

 

 

OTR-21 Tochka

 

IUGxvma.jpg

 

 

Batterie de S-125 Neva fixe

 

9yiBfLh.jpg

 

 

2K11 Krug

 

j3nDP43.jpg

 

 

Affût double de S-125

 

ZkRYoCG.jpg

(fun fact, si je ne me trompe pas, ce dernier est un truc des années 60 et, occasionnellement, celui qui a grillé un F-117 "furtif" au-dessus de la Yougoslavie en 99)

 

 

DIVERS (radars, train, bateau)

 

k79jgEk.jpg

 

Yf723SJ.jpg

 

qNuuBjQ.jpg

 

23LLzL9.jpg


Modifié par Krasnoznamenniy, 29 mars 2016 - 07:33 .

никто, кроме нас!
 

За лучший мир, за святую свободу!

 


#9 patronski

patronski

    hommo-sapiens-sapiens-russophilis

  • Camarades
  • 4 775 messages

Posté 29 mars 2016 - 02:02

J'ai toujours trouvé le IS3 particulièrement moderne bien que le décrochage sous le masque de son canon ressemble à un vrai piège à obus

 

Malgré ses défauts, comparé aux chars des autres nations de l'époque (1945-1950), le IS-3 était quand meme inégalé niveau blindage. Hormis le T29 (qui ne fut pas produit en série) sur l'avant, et surtout l'autre char Russe le IS-4 (beaucoup plus blindé que le IS-3 partout mais aussi très lourd), y'a pas grand chose qui arrivait à la cheville du IS-3. Le tigre 2 ne pouvait percer que la plaque inférieure de l'avant et ce maximum à 600-700m, alors que le tigre 2 pouvait se percer lui même à 1.5km sur l'avant de la tourelle et environ 700m sur sa plaque inférieure, le IS-3 a un bien meilleur blindage de flanc également (180mm effectif ou 90mm tout en bas, et la tourelle ultra arrondie et épaisse meme sur les cotés, contre 80-100mm effectif pour le tigre 2).

 

Le plus important étant que le IS-3 était mobile avec ses 47 tonnes et pas une énormité de 70 tonnes. Le IS-3 a eu des débuts difficiles mais les améliorations l'ont rendu fiable et surtout la version IS-3M était tres fiable et durable, du bon tracteur soviet increvable. Les IS-3M et IS-2M étaient en service dans les années 1950-60 et meme 1970 dans l'armée soviet et certaines armées du pacte. Les IS-3M egyptiens se sont bien défendus compte tenu du contexte en 1967 contre les M48 et Centurions israeliens. Ces derniers ne pouvaient pas les percer de face et ont eu quelques problèmes même de flanc, je crois me souvenir de 5 à 8 chars perdus pour les israeliens dans cet engagement. En plus des obus de 122mm AP de la guerre, et d'un AP amélioré introduit juste apres la guerre, les obus HE de 122mm était aussi efficaces contre la plupart des chars meme en 1960, mais tous les chars équipés du canon D-25T (IS-2,3,4, T-10 et SU-122-54, ainsi que ISU-122) ont reçu un obus HEAT avec 400+mm de pénétration en 1958-1962 et un APDS en 1966-1967. De toute façon ils étaient utilisés en appui d'infanterie pour des missions annexes ou d'embuscade, dans la doctrine en cas de 3e guerre mondiale. Mais avant que les T-10M soient assez nombreux, les IS-2M et IS-3M étaient déployés en unités de choc en allemagne de l'est, dans les régiments de char lourds.

 

hmm le su-100 tellement mythique ce truc !

 

Le SU-100 est encore utilisé à quelques endroits, c'est increvable. Au début de la guerre froide il était très populaire car les T-54 n'étaient pas encore offerts à l'export et il était le seul engin porteur de 100mm disponible durant presque 15 ans, pour l'appui des T-34-85 dans toutes les armées du pacte de varsovie, et aussi meme de beaucoup d’unités de l'armée soviet, et bien sur, à l'export international. Équipé de quelques obus HEAT (1958-60), il était tout aussi mortel en antichar qu'un T-55 tirant les mêmes munitions, en embuscade.

 

T-10, t'es sûr? C'est pas que je doute, c'est que je connais assez mal ce char, si tu veux j'irai en reprendre des photos de plus près (j'avais fait ça en juin dernier, je m'y connaissais pas encore des masses en blindés Guerre Froide)

 

Mais si tu aimes les raretés comme celui-là et le T-54 mod. 49 (T-54-2, et le T-54-1 c'est celui de fin 45/début 46 non?), j'en ai encore une ou deux sous la main.. un poil plus modernes.

Le T-54-1 est le modèle 1947, qui est une version améliorée et acceptée pour la production en masse du modèle 1946, l'objet 137 original. Le modèle 1945 était une variante du T-44 et diffère en de nombreux points au niveau des proportions du châssis et du type de train de roulement. Le 54-2 est le modèle 1949 qui est le premier "T-54" tel qu'on l'imagine, et le T-54-3 modèle 1951 est la version "finale" dans les formes et les proportions, qui sera modernisée en interne en T-54A (1954) et T-54B (1957), puis le T-55 qui est un T-54B avec une grosse liste de modifications.

 

 

T-54 présérie mod.1949

Pas présérie, on peut appeler l'objet 137 de 1946 une petite présérie et la version de production modèle 1947 une grosse présérie, mais la version 1949 est une production de série, tout comme la version 1951 et puis A et B ). Je viens de voir qu'il a un viseur nocturne sur le toit ainsi que l'emplacement du phare infrarouge, donc c'est comme je disais une pièce assez rare, un T-54 "early" qui a été modernisé au standard T-54B surement fin 1950s ou début 1960s.

 

 

T-55...A?

Non, T-54A ou alors T-54B dépouillé de son équipement infrarouge, mais je pense T-54A plutôt, y'a pas de trace du viseur périscope nocturne (et diurne si on y tient) comme sur le char précédent. (la tourelle des T-55 n'a pas le ventilo "champignon" sur l'avant droit (en étant le char) de la tourelle, tous les T-54 objet 137 l'ont (je précise 137 sinon y'a aussi le "T-54" de 1945 qui est juste un T-44-100 sur-blindé))

 

 

T-62

Ouais, aucune variante notable donc dur dur de dire quel modèle exact. Mais en dehors de la version T-62M des années fin 1970-début 1980, aucun gros changement externe. Ce char fut un peu un flop qui fut tout de même produit en masse pour combler la longue attente de l'arrivage des T-64 qui bien que prêts en 1963, ont eu besoin de quelques années de corrections et de tests poussés avant d'entrer en service actif et de pouvoir etre déployés dans les unités en allemagne de l'est. Le T-62 est littéralement un T-55 allongé avec un nouveau canon (et quelques gadgets internes sympa bien sur). Le canon est en gros un D-54 (un canon fascinant de 100mm rayé destiné à remplacer le D-10T des T-54, qui fut monté sur d'innombrables protos comme l'objet 140, 139, 142, et notamment le 165, alias T-62A, qui fut produit en petite série en parallele avec le T-62 armé du 115mm lisse, ils n'étaient pas sur de préferer l'un ou l'autre) avec un tube de 115mm lisse extrapolé du canon antichar de 100mm lisse T-12, qui tire des munitions extrapolées de ce meme canon, mais avec un diamètre agrandi et une douille raccourcie, pour une utilisation plus pratique dans l'habitacle étroit d'un char, et pour garantir une "suprématie" de calibre face au canon de 105mm L7 anglais récemment découvert par les russes en ce début 1960.

Le T-64 utilise exactement les memes munitions et le meme canon, sauf, que le canon est approvisionné par un chargeur automatique qui utilise des charges séparées. Le 115mm sera élargit à 125mm et on connait la suite, c'est toujours utilisé sur le T-90A. Tout ça vient du canon T-12 qui fut d'ailleurs introduit en même temps que le T-62. Le T-62 servira tout de meme brillamment durant plusieurs décénies et fut au début déployé comme appui antichar des unités de T-54/55 et en complément des T-10M en allemagne de l'est et disons dans toutes les divisions "sur la ligne de front".

 

 

T-64A

Ben justement, non, encore une belle rareté puisque c'est un des rares objet 432 qui subsistent, environ 1200 fabriqués, et probablement 900 de ce modèle là. C'est le T-64 de base en fait, avec son glacis très particulier, sa tourelle ultra épaisse due à la cavité d'aluminium (650mm d'épaisseur tout au plus), et son épiscope triple pour le conducteur. Le glacis sera changé vers 1966 quand le T-64A est en préparation, pour la plaque simple que l'on connait sur les T-64A/T-72/T-80, la production cesse totalement en 1969 quand le T-64A le remplace définitivement sur les chaines de production (commencé en 1968). Le T-64 ci dessus appairait finalisé en 1963 et en 1965 il est déja en service (pas tres loin de l'usine de kharkov, pas encore déployé à l'ouest). Belle trouvaille. Le canon est un 115mm comme expliqué plus haut. Une partie de la communauté de war thunder se bat pour que les dev donnent ce char à la branche russe, alors que les anglais viennent de recevoir leur chieftain MK3 de 1969. Le truc qui coince c'est pas tant la puissance de feu ou la mobilité, c'est le blindage composite frontal qui rend inefficace tous les obus et canons du jeu (hors weak spots)... Un jour surement, on pourra le jouer dans WT, mais pas de si tot.

 

T-80U (oui oui, un vrai T-80U)

Je n'arrive pas à me décider. Ce n'est évidemment pas un T-80U de production, mais ce n'est pas un T-80BV non plus, car le GPS (gunner primary sight) est visiblement la version du FCS (fire control system) 1A45 et non pas la version plus ancienne du FCS 1A33 présent sur les T-80BV / T-64BV, et l'absence du "guidage missile" coté commandant va dans ce sens également. Alors c'est soit un T-80A soit un T-80U début de prod avec kontakt 1. Le blindage réactif en question n'est pas le K-5 mais le K-1. Un char pièce de musée car à ma connaissance peu de T-80A ou T-80U début de prod sont allés en service actif, et ont été gardés pour des tests et puis mis au rebut. La grille d’échappement est du type T-80B/T-80A mais peut etre que les T-80U early l'avaient aussi. C'est un échappement de turbine en tout cas, et pas du tout de moteur diesel 6TD, donc ce n'est pas non plus un T-80UD early. C'est à 90% un T-80A et 10% un T-80U présérie. Faudra bien lire la pancarte ou demander a quelqu'un du musée. Enfin, non, y'aura personne, c'est un parc.. et 99% des gens te diront que c'est un T-72. LoL. Je crois que moins de 50 T-80A ont été fabriqués en 1982-84.

 

Détails du blindage réactif Kontakt-5

Le Kontakt 5 est différent et les plaques sont plus grandes, c'est du bon vieux kontakt tout court, ou kontakt 1 comme on l'appelle par opposition au 5.

 

PT-76

PT-76B je dirai même

 

BMD-1

Au park pobedi de moscou, il y avait plein de chars "pots de fleur" dans une allée ouverte (gratos), et quand j'y suis allé en 2015, restait plus que le BMD-1! triste... y'avait un T-64BV, un T-55, et d'autres truc... Bref je suis monté sur le BMD, pris des photos, mon premier char russe en fait! On se rend pas compte en photo mais en vrai c'est ultra impressionnant ce petit truc. Ça a beau etre facile à détruire, bah quand t'as des VDV énervés qui te charge avec, t'es mal, surtout si t'es une unité d'infanterie légère de l'OTAN en 1975 prise par derrière. Pour dire, ils en sont au BMD-4M aujourd'hui, et le BMD-1 tout pourri n'a même pas d'équivalent dans aucune force aéroportée du monde, sauf chez les chinois (qui ont tout copié aux russes, comme d'hab). 3 mitrailleuses, un canon de 73mm (le SPG-9 version tourelle) et un missile antichar filoguidé (enfin, un systeme et une poignée de missiles)... le tout amphibie, ultra fiable et mobile, et largable en parachute... ça fait mal quand même.

 

BMD-2

Un malin a piqué le frein de bouche du canon de 30mm ou alors ils l'avaient démonté en préventif. Le BMD-2 est encore tres répandu dans les VDV (russes, aussi ukrainiens d'ailleurs), en version modernisée mais quelques versions de base subsistent. Les BMD-3 sont assez rares et les BMD-4 ecore plus, les BMD-4M sont en train de remplacer toutes les variantes précédentes, ça prendra 10 ans surement.

 

 

Oui c'est un T-10 de base avec le canon D-25T, produit 1953-54, un des rares qui n'a pas été modernisé. En gros un hybride entre IS-4 et IS-3 avec plus de modernité et de qualité de fabrication. Le T-10M (1958-1966, utilisé jusqu'à la fin des années 1970) était le plus puissant et avancé char soviétique avant le T-64, et meme le T-64 avait une puissance de feu inférieure et un blindage de flanc beaucoup moins bon. Seul les T-64A et le T-72 ont véritablement surclassé le T-10M avec leur canon de 125mm. Les T-10M étaient l'élite des troupes blindées soviet, régiments de chars lourds indépendants, environ 1500 au total fabriqués. Equivalents conceptuels: M103 et Conqueror, mais les modernisations et munitions avancées des années 1960 en faisaient plutot l'équivalent du Chieftain de début de série. Seule utilisation opérationnelle: invasion de la Tchécoslovaquie en 1968. Un char "lourd" de 51 tonnes (moins que le "moyen" centurion surblindé/canonL7 des années 1960) qui avait la mobilité du T-55 avec un meilleur couple grâce à sa transmission sophistiquée.

 

Mes remarques en vert.

 


ZiS-2 (canon AC de 57mm)

Le fameux ZiS-2 fut retiré de la production en 1941 car trop puissant pour les chars allemands, trop couteux. Il fut relancé début 1943 apres que le tigre devint de plus en plus répandu et que tous les blindés allemands standard s'étaient surblindés à 70-80mm. Contre le tigre il n'était pas super efficace, seul un tir de face bien "à plat" (sans angle latéral) pouvait espérer le percer, et ce seulement à 300-400m, et en espérant que l'obus ne soit pas un "lemon" (les obus russes l'était tres souvent, trop cassants, pas assez durcis, le potentiel des canons de tous calibres était handicapé par les obus AP de qualité douteuse, à partir de 1944 et 45, puis apres la guerre, tout s'est amélioré, et en 1946-47 les productions d'obus AP était de qualité équivalente aux obus allemands de la guerre). De flanc il pouvait le percer à 1km si les conditions étaient idéales. Les obus APCR n'étaient guere mieux et les dégats une fois pénétré étaient ridicules. L'APCR pouvait percer peut être à 500m la plaque frontale de 100mm du tigre, guere plus, un angle latéral de 20° réduisait ceci à du bout portant. Contre les autres blindés, le Zis-2 était mortel à 1km de face en condition idéale, le Zis-2 ne valait absolument rien cependant contre le panther (sauf de flanc bien entendu) à moins d'un tir ultra chanceux sur le milieu pile de l'arrondi du mantelet à 300m maximum, un tir irréalisable en dehors des jeux videos.

Au final le Zis-2 restera tres utilisé tout au long des campagnes de 1944 et 1945, redoutable en embuscade pour briser les contres attaques, il perçait sans probleme les tigre 2 sur le flanc, et une batterie de Zis-2 avec des hommes qualifiés avait une cadence de tir hallucinante. Utilisé jusqu'aux années 1990 par d’innombrables armées et guerrillas, il a vu tous les conflits, le plus souvent en appui direct et pas en antichar, mais il fut utilisé avec succes en corée contre les chars américains et anglais, et surement durant les guerres de yougoslavie, par les hongrois contre les chars russes en 1956, et que sais je encore. Utilisé par les chechenes, par les afghans, par daesh meme, on en recontre aussi partout en afrique.

 

Le ZiS-2 est resté dans l'arsenal antichar des divisions d'infanterie sovietiques jusqu'aux années 1950, il devint bien plus efficace grâce à l'introduction de 2 obus apres 1945, un APCBC et un APCR de nouveau type. Les munitions de Zis-2 étaient utilisées dans le ASU-57, canon d'assaut des VDV. Avec les obus APBC et AP de la WW2, la pénétration maximale réaliste était de 135mm à 100m, et 180mm avec l'APCR, contre environ 150mm avec l'APCBC d'apres guerre et 190mm avec une tres bonne pénétration à longue distance pour l'APCR d'apres guerre. Le meilleur canon de sa catégorie, il était aussi tres robuste et solide, ne perdait jamais son "zéro" malgré les transports mouvementés, était relativement bon marché.

 

 

 

ZiS-3 (canon multirôle de 76.2mm)

Encore plus répandu et utilisé apres la guerre que le Zis-2 (10x plus de fabriqués en meme temps...), on en trouve encore littéralement partout, et en état de marche. Pendant la guerre il était assez efficace en antichar contre tout ce qui avait moins de 90mm de blindage, et il a été utilisé aussi par les allemands avec succes contre de nombreux blindés russes, l'ancetre du Zis-3, le F-22, était d'ailleurs monté sur les chasseurs de char allemands marder 2 et 3, rechambrés pour tirer la munition du PaK 40. Un canon solide et efficace, polyvalent, qui sera utilisé dans l'armée soviet durant les années 1950 bien que théoriquement remplacé par l'ultime D-44 (un zis-3 en 10 fois mieux), et par les armées du pacte jusqu'aux années 1970. D'ailleurs le SU-76M porteur de ce canon sera tres populaire durant les années 1950 et 1960 à l'export, un Zis-3 c'est bien, un Zis-3 autopropulsé avec un peu de blindage, c'est mieux! Apres la guerre, 3 types de munitions viennent améliorer la performance antichar, un obus AP amélioré et un APCR amélioré qui seront notamment les munitions de base du PT-76 et de l'ASU-76, qui donnent environ 110mm et 150mm de pénétration respectivement à 100m contre 85 et 130 pour les équivalents WW2, et surtout à partir de 1954, un obus HEAT avec 160-200mm de pénétration selon si on parle de version acier ou cuivre.

La saturation de capacités antichar meme sur des systemes obsolètes était ultra importante dans la doctrine sovietique de la guerre froide, pour etre sur que toute unité de l'OTAN équipée de blindés soit vulnérable meme aux troupes de classe 3 et 4, en gros, la tactique de l'armée soviet de 1943-1945 mais en décuplé. Il n'y avait pas d'histoire de "on a telle et telle unité antichar, si on les perd, on a plus rien", c'était plutot "on a telle et telle unité antichar, plus tout le reste".

 


pièces AA diverses

Le premier est un KS-19, 100mm AA post war qui utilise la meme douille et les mêmes mun que le D-10T/ BS-3 (bon en fait la munition remonte à 1934 pour le canon B-34 naval anti-air/anti-surface, pour la petite histoire), et qui fut ultra répandu avant les missiles AA. Il fut notamment utilsé avec succes au vietnam et au moyen orient. Le second est le fameux (post war) 57mm AZP-S-60, qui par ailleurs tire les mêmes obus APCBC que le Zis-2 mais dans une douille plus compacte et épaisse. 2 de ces tubes sont montés dans le ZSU-57-2. Le S-60 est l'un des grands classiques de la guerre en syrie par exemple, monté sur des camions flat bed ou meme sur les pick up toyotas! Les versions modernes de canon automatique pour BMP-3 et autres, reprennent cette munition AA (la douille) de 57mm, donc en plus des munitions modernes, ils peuvent aussi utiliser les immenses stock d'obus HE et AP vintage. La corée du nord est encore une grande utilisatrice de KS-19 et KS-30 (la version 130mm), par exemple. Ils sont modernisés et guidés en batterie par un radar. Les batteries sovietiques de S-60, KS-19 et KS-30 étaient aussi guidées par radar dans les années 1950-60, c'était pas comme les canon AA de la WW2... Les KS-30 protégeaient les sites industriels critiques, moscou, et leningrad, contre les possibles raids de B-29, B-47 et B-52. Tout ça fut petit à petit remplacé par les missiles AA.

 

 

 ZPU (affût quadruple antiaérien de KPV de 14.5mm)

Tu peux meme dire ZPU-4, c'est le nom officiel de la variante quadruple

 

 

ZU-23-2

Un grand classique et sans doute le meilleur de sa catégorie

 

 

Obusier de 122 M-30

Utilisé par l'armée soviet jusqu'aux années 1960 et 1980 pour d'autres pays. Remplacé par le D-30 qui reste dans le top 5 des meilleurs canons de tous les temps

 

 

Obusier de 152 D-1

Dans la meme veine que le M-30, très populaire et trouvable encore aujourd'hui dans plein de pays, remplacé par le très bon D-20.

 

 

Canon-obusier de 152 ML-20

C'est un A-19 modèle 1937 de 122mm, qui donna naissance au canon de char D-25T. Pareil, une piece de grande qualité meme apres 1945, exportée et populaire partout ou l'URSS vendait ses armes, utilisé jusqu'aux années 1980 environ, moins populaire que le ML-20 justement. Les ML-20 de l'armée syrienne sont encore en activité!

 

 

Canon antichar de 100mm BS-3

Un BS-3 sans sa paire de roue externe, ça fait bizarre, mais c'est bien un BS-3. Pour la petite histoire, le BS-3 est la variante canon de campagne/canon anti char du S-34, une tentative de canon de 100 tentée sur une variante modifiée de KV-85 en 1944, le S-34 étant directement repris de la version B-34 orginelle fabriquée depuis 1940 et présente sur quelques navire de guerre de la seconde guerre mondiale, le B-34 developpé à partir de 1934 avec sa douille 100x695mm et sa grande vélocité de 880m/s, fut conçu pour remplacer les lourdeaux B-13 de 130mm sur les destroyers et croiseurs moyens, pour avoir une meilleur souplesse et cadence de tir. Le B-13 par ailleurs est monté tel quel dans le fameux canon d'assaut SU-100Y, alors que le canon S-70 du IS-7 en est un dérivé. Conçu comme AA et antisurface, le B-34 étant un excellent canon, l'armée s'y est intéressée pour lutter contre les panther et tigre, mais il faudra attendre le SU-100 pour enfin avoir une version véhicule. Le D-10S du SU-100 était radicalement différent du S-34 qui n'était pas du tout adapté à l'utilisation dans un blindé, la culasse était trop encombrante. Le D-10S est en fait une version élargie du D-5S du SU-85, le D-5S étant lui meme une modification du canon AA de 85mm. Le S-34 malheureux sera finalement repris avec sa culasse encombrante mais rapide et pratique pour recharger vite, sur le BS-3. Le BS-3 était redoutable en antichar et aussi en canon d'artillerie normal, il fut utilisé ainsi durant des décénies et l'est encore dans de nombreuses armées, notamment l'armée ukrainienne qui l'utilise contre les rebelles, et inversement, les russes durant les guerres de tchetchenies, etc... Il fut utilisé en antichar souvent contre israel durant les nombreuses guerres, 1956, 67, 73, 82. A dire vrai, un BS-3 avec les munitions performantes des années 1960 et 1970 était tout autant dangereux que le T-55. Un grand classique des canons russes, qui a encore des décénies d'utilisation devant lui.

Son statut de canon antichar ne fut jamais clairement établi dans l'arsenal sovietique, bien qu'utilisé en tant que tel, c'est plutot le ZiS-2 qui était chargé du role, avec on s'en doute, beaucoup moins de punch. Puis après guerre, c'est le canon D-48 de 85mm qui fut officiellement le canon antichar standard, à partir de 1953. Le BS-3 était tout de meme déployé en antichar jusqu'aux années 1960 dans les divisions d'infanterie ou même d'autres unités. Le T-12 lisse de 100mm prend le relais en 1961, et reste utilisé jusqu'à nos jours dans sa forme modernisée MT-12.

Les obus WW2 AP / APBC du BS-3 (et SU-100) donnent environ 215mm de pénétration à 100m dans l'idéal. L'APCR tres peu répandu sorti juste apres la guerre perçait environ 260mm, et l'obus APCBC d'apres guerre (utilisé dans le T-54, 55, encore trouvable dans toutes les zones de conflits qui ont ces chars), environ 240-250mm. Les HEAT qui apparaissent en 1958-60 (acier/cuivre) donnent 320/380mm, l'APDS (1966) donne environ 330mm à 100m et 250 à 2km (120 et 90 à 60°), les APFSDS des années 1970, un peu plus que ça (300mm 2km au mieux) pour beaucoup moins cher (moins de tungstene), et la HEAT de 1977 donne 390mm (cuivre) et 360mm (acier). Le BS-3 ne peut pas tirer le missile bastion 9M117.

 

 

Canon antichar de 100mm lisse MT-12

Le MT-12 est la variante 1970s avec chassis ultra amélioré du T-12 de 1961, qui était monté sur un chassis un peu moins robuste de D-48. Le MT-12 est le canon antichar ultime, ultra robuste et indestructible, silhouette basse, les russes auraient eu ça à koursk, il y aurait pas eu un char allemand qui aurait pu s'approcher à 2km des lignes de defenses. Le canon a été conçu dès 1955 pour tirer un tout nouvel obus non rotatif, à ailettes, le premier APFSDS (enfin, y'a du des prototypes allemands en 1945 et US et surement d'autres nations entre 1945 et 1960, mais c'est les soviet qui ont franchit le pas de le mettre en service). L'obus passait la barre des 1500m/ et malgré sa construction en acier banal (volontairement, pour minimiser les couts), perçait plus que tout autre canon russe en service à l'époque, et surement du monde entier. L'obus acier avait une variante acier avec petit noyeau en tungstene, les 2 obus perçaient plus de 200mm à 2km (à plat, pas à 60° bien entendu, là ça tombait à 80-90mm). Peu apres l'introduction du canon, un obus HEAT (1962) fut introduit, avec pres de 400mm de penetration si je me souviens bien. Le canon donnera naissance au canon du T-62 de 115mm comme je l'ai déja dit. Au fil des décénies, des obus améliorés apparaissent, un obus fleche entièrement en uranium appauvri notamment. Le MT-12 peut tirer un missile guidé dérivé du 9M117. Le MT-12 a 54° de débattement latéral donc 27° de chaque coté, et -6/+20° en élévation, tres tres pratique et bien conçu. Le T-12 remplaça le D-48, qui lui meme avait remplacé (sur le papier) le BS-3 et le Zis-2. Le D-48 de 85mm tirait un obus APCBC à 1040/s qui perçait environ 225mm à 100m, ainsi qu'un obus HEAT avec 220/300mm de pénétration (acier/cuivre). Le D-48 était aussi décliné en version pour blindé, monté dans le ASU-85. Les D-48 et T-12 puis MT-12 étaient certes très répandus, mais à partir de la fin des années 1960, c'est les systemes de missiles antichar qui étaient privilégiés, à raison.

Dans les années 1970 et 1980, les canons antichar étaient relégués a des roles de bouche-trous, de verrouillage de points clés ou de protection de flancs, toujours en embuscade et prêts à repartir apres avoir tiré leur salves. C'est ce role secondaire qui est toujours prévu pour les MT-12 en service dans l'armée russe (encore 600-800 en tout je crois). Coté utilisation opérationnelle, leur baptême du feu fut la destruction de quelques T-64BV transnistriens en 1992 durant la guerre d’indépendance de la région séparatiste moldave, bien que certains disent que c'est des RPG-7 qui ont fait le boulot, mouais, on saura jamais... Sinon, tres utilisé en artillerie standard pendant les guerres chechenes (et oui, il tire des obus HE aussi bien entendu)... Et puis possiblement durant les guerres en Géorgie, 1992-93 et 2008. Enfin, tres utilisé depuis l'automne 2014 dans la guerre en ukraine, dans les deux camps, avec il semblerait quelques kills sur des chars de part et d'autre. Il fut aussi utilisé par l'irak en 2003 avec quelques succes en embuscade urbaine contre des blindés US, mais pas sur qu'il ait été utilisé en 1991 ou durant la guerre contre l'iran. Peu de pays hors d'URSS en ont reçu.

 

 

Canons non identifiés

Le monstre n°1 sur affut de B-4 ou BR-2 (2 monstruosités de la 2e guerre), est un "test bed" pour canon lisse de char de 125mm (ou meme 115)... Encore une belle rareté dit-donc! C'est juste comme ça qu'ils testaient les canons avant de passer aux tests en tourelle. ça doit dater du milieu des années 1960.

 

Le 2e inconnu est tout simplement le fantastique D-44, successeur du Zis-3. Le D-44 de 85mm arrive un peu trop tard pour la guerre mais en 1946 on commence déja à le voir arriver dans plein d'unités. C'est un excellent canon qui corrige tous les défauts du Zis-3 et qui reste assez mobile malgré le calibre élevé. Canon de campagne multirole qui restera utilisé jusqu'aux guerres en chechenie, c'est une superbe piece qui utilise la munition de 85mm standard, AA et T-34-85, etc.. Tous les obus de 85mm sont utilisables, du HE-Frag antiaérien au HEAT de 300mm de pénétration de 1961 en passant par les obus AP et APCR de la guerre de le l'apres guerre, les obus HE divers, fumigenes, etc... Un canon polyvalent avec une bonne capacité antichar. Attention, ne pas confondre D-44 et D-48. Le D-44 n'était pas distribué aux unités antichar. Le D-48 utilise une douille de 100mm rétrécie au collet à 85mm, beaucoup plus puissant. L'obus APCBC du D-44 d'apres guerre à 800m/s perce au mieux 160mm, mais la HEAT est la meme pour le D-48 et le D-44, avec une vélocité moindre forcément pour le D-44. Un des meilleurs produits d'exportation, utilisé dans tous les conflits, à partir des années 1950, et encore de nos jours, notamment en ukraine. Par ailleurs c'est un canon tres esthétique je trouve, tout est bien proportionné. Son seul tord est d'etre apparu 3 ans trop tard, en 1943 il aurait fait fureur, sans jeu de mot.

 

Mortiers

Le dernier mortier est une légende, le 160mm modèle 1943, qui terrorisa les allemands plus d'une fois. Un véritable monstre de 5km de porté. 160mm avec l'enveloppe relativement fine d'un obus de mortier comparé a un obus de canon, font que la quantité d'explosif est beaucoup beaucoup plus elevée que dans un obus de 152-155mm par exemple, qui pourtant est déja méchant. Le "king" reste le mortier de 240mm de la guerre froide.

 

Missiles (AA, balistiques)

 

OTR-21 Tochka

Presque entièrement remplacés par le Iskander en Russie, mais utilisés notamment par les ukrainiens contre les rebelles ou par l'armée syrienne contre les "rebelles", ces 2-3 dernières années. Beaucoup on été balancés sur grozny dans les année 1990 et meme en 2000.

 

Missiles AA variés

 

(fun fact, si je ne me trompe pas, ce dernier est un truc des années 60 et, occasionnellement, celui qui a grillé un F-117 "furtif" au-dessus de la Yougoslavie en 99)

Ouais enfin, c'était une version modernisée des années 1970 ou 1980, mais version export cependant. Un bel exploit tout de même en effet. Ou alors une belle démonstration de la propagande américaine sur sa "supériorité technologique", plutôt. L'histoire du commandant de la batterie serbe en question est trouvable sur internet, c'est très sympa à lire.

 


Modifié par patronski, 29 mars 2016 - 02:03 .



________________________________________________________________________________

Frontovik est un forum russophile, ceux qui pensent que l'armée russe est une bande de kosovares de la jungle sont priés de passer sans s'arreter...

#10 Krasnoznamenniy

Krasnoznamenniy
  • Camarades
  • 741 messages
  • LocationUn BTR

Posté 29 mars 2016 - 04:58

gnierde, T-54A? Bon ben... c'était marqué T-55 sur le panneau devant, donc je me suis fié à ça, mais bon après certaines dénominations ont été faites un peu à l'arrache dans ce parc (genre un MiG-27 identifié comme 23, et c'est bien un MiG-27 et non 23BN...) donc bon, ça m'a induit en erreur.

 

SInon, pour le canon A-19, j'hésitais entre ça et le ML-20, mais j'étais tombé sur une photo d'un A-19 avec juste deux roues et non quatre, et donc je me suis dit "jackpot, le mien a 4 roues donc c'est un ML-20"! Surtout que je suis nul question artillerie, tout ce que je connais ce sont mes souvenirs du jeu Blitzkrieg :paperbag2:

 

Pour ce qui est du T-64, en effet je notais des différences avec mes photos de référence et ma maquette de T-64A, mais je pensais qu'elles étaient juste dues à son statut de pièce de musée (accessoires genre panneaux de protection latérale retirés), et pour le T-80, il me semblait que le Kontakt-1 était posé à plat sur la tourelle comme sur les T-72B1 en Ossétie en 2008, et que le Kontakt-5 était celui monté en forme de chevron comme sur les T-72B3 et divers T-90. Et la pancarte du T-80 dit juste "T-80, char équipé de turbine, ultramoderne, blabla", bref pas grand chose...


Modifié par Krasnoznamenniy, 29 mars 2016 - 04:58 .

никто, кроме нас!
 

За лучший мир, за святую свободу!

 


#11 Sparta

Sparta
  • Camarades
  • 1 114 messages

Posté 29 mars 2016 - 09:29

merci pour le partage :)

 

est-ce que tu as pu aller a celui de Kubinka ? 


 


la blonde a des poils au Q quand même...
 


#12 patronski

patronski

    hommo-sapiens-sapiens-russophilis

  • Camarades
  • 4 775 messages

Posté 29 mars 2016 - 02:06

gnierde, T-54A? Bon ben... c'était marqué T-55 sur le panneau devant, donc je me suis fié à ça, mais bon après certaines dénominations ont été faites un peu à l'arrache dans ce parc (genre un MiG-27 identifié comme 23, et c'est bien un MiG-27 et non 23BN...) donc bon, ça m'a induit en erreur.

 

SInon, pour le canon A-19, j'hésitais entre ça et le ML-20, mais j'étais tombé sur une photo d'un A-19 avec juste deux roues et non quatre, et donc je me suis dit "jackpot, le mien a 4 roues donc c'est un ML-20"! Surtout que je suis nul question artillerie, tout ce que je connais ce sont mes souvenirs du jeu Blitzkrieg :paperbag2:

 

Pour ce qui est du T-64, en effet je notais des différences avec mes photos de référence et ma maquette de T-64A, mais je pensais qu'elles étaient juste dues à son statut de pièce de musée (accessoires genre panneaux de protection latérale retirés), et pour le T-80, il me semblait que le Kontakt-1 était posé à plat sur la tourelle comme sur les T-72B1 en Ossétie en 2008, et que le Kontakt-5 était celui monté en forme de chevron comme sur les T-72B3 et divers T-90. Et la pancarte du T-80 dit juste "T-80, char équipé de turbine, ultramoderne, blabla", bref pas grand chose...

 

C'est simple, si le canon est long et sans frein de bouche, c'est un A-19, si c'est court avec un frein de bouche comme sur le SU-152, c'est un ML-20, l'affut est le même

 

Le Kontakt 1 a toujours été monté sur des supports anglés comme ça, sur le T-64BV, T-72AV et T-80BV, mais en effet sur le T-72B, directement à plat. Regarde des photos de T-80U tu verras que le kontakt 5 est tres différent, surtout sur le glacis.

 

regarde ça sinon ça peut aider

 

http://sturgeonshous...at-doesnt-work/

http://sturgeonshous...peed-and-price/

 




________________________________________________________________________________

Frontovik est un forum russophile, ceux qui pensent que l'armée russe est une bande de kosovares de la jungle sont priés de passer sans s'arreter...

#13 Krasnoznamenniy

Krasnoznamenniy
  • Camarades
  • 741 messages
  • LocationUn BTR

Posté 29 mars 2016 - 07:40

Voilà, MAJ des descriptions avec les remarques de Patronski et quelques-unes de mes recherches persos sur les mortiers et missiles AA.

 

Ah, et puis, j'ai retrouvé un D-30 dans mes photos.

 

d4zZ7tF.jpg

 

 

gcZ6Y3v.jpg

 

Quand je récupère les données de mon disque dur HS, je vous mets les avions et hélicos, que je connais mieux.


никто, кроме нас!
 

За лучший мир, за святую свободу!

 





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 members, 0 guests, 0 anonymous users